Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Que se passe t’il dans la tête de Tim, passé maitre dans l’art de la procrastination

Les personnes qui procrastinent, souffrent d’un « le patinage » de la volonté. En effet la volonté n’est pas absente mais les personnes qui procrastinent ont des difficultés à passer à l’action.

Procrastinateur chronique depuis ses années à l’université, Tim Urban présente une vision originale de ce phénomène qui l’a longtemps empêché d’avancer dans sa vie professionnelle. Avec beaucoup d’humour et de clairvoyance, le créateur de l’incontournable blog Wait But Why nous emmène faire un tour à l’intérieur de son cerveau. Hilarant et passionnant !

C’est avec son célèbre post sur l’intelligence artificielle que Tim Urban a réussi à lancer son blog Wait But Why. Depuis, il a publié des dizaines d’articles (tous très longs), affublés de dessins comiques. Ces derniers ne manquent pas à l’appel quand il nous parle du cerveau des procrastinateurs, avec trois caractères délirants : le Rational Decision-Maker (le décideur rationnel), l’Instant Gratification Monkey (le singe de la gratification immédiate), et le Panic Monster (monstre de la panique). Petit flashback : cette série de dessin a été inspirée par ses années (de procrastination) à l’université. Pendant 4 ans, Urban a répété le même schéma à chaque rapport qu’il devait rendre, jusqu’à sa thèse de 90 pages de fin de Bachelor. Il s’y mettait au dernier moment et réalisait son devoir dans l’urgence, plein de remords pour la période de procrastination écoulée, mais en recommençant à la prochaine épreuve. Pourquoi ce schéma se répète-t-il toujours chez les procrastinateurs ?

Lire la suite:

https://blog.usievents.com/tim-urban-dans-tete-un-procrastinateur/