Quand avez-vous été émerveillé pour la dernière fois?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
L'émmerveillement devant un paysage grandiose
Émerveillement devant un beau paysage naturel

Lors d’une randonnée et que vous n’avait pas pu faire autrement que de vous arrêter pour contempler un paysage magnifique? Lors de votre dernière visite au musée et que vous vous êtes senti captivé par un tableau fascinant? Durant un concert quand vous avez été soudain ému aux larmes  ? Ou peut-être quand vous étiez simplement dans votre canapé en train de regarder un épisode de «Notre Planète » à vous couper le souffle?

Quoi qu’il en soit, à ce moment-là vous ne pensiez probablement pas beaucoup à vos préoccupations ni à votre « to do list ».

Pourquoi l’émerveillement nous transporte t’il ainsi, parfois avec une force écrasante qui peut même nous emporter dans un élan mystique? Une équipe de chercheurs de l’université d’Amsterdam a exploré cette question dans une récente étude publiée dans la revue Human Brain Mapping* en examinant ce que fait le cerveau lorsque les gens sont émerveillés.

À quoi ressemble l’émerveillement dans le Cerveau?

Ils ont utilisé la résonance magnétique fonctionnelle ou IRM pour scanner le cerveau de 32 participants âgés de 18 à 41 ans alors qu’ils leur faisaient regarder des petites vidéos leur montrant soit des paysages grandioses, soit des animaux en situations rigolotes soit des images neutres. Il leur a été demandé de regarder ces vidéos soit passivement (c’est à dire comme nous le faisons habituellement) soit en étant attentifs au nombre de prises de vues dans chaque vidéo.

L’émerveillement réduit le vagabondage cérébral.

Les chercheurs ont noté que l’activité cérébrale du réseau par défaut était supérieure chez les personnes visionnant les vidéos amusantes ou neutres de manière passive comparativement à celle des personnes regardant des paysages grandioses. En effet le réseau par défaut s’active dans notre cerveau quand nous sommes dans le vagabondage cérébral et les ruminations mentales. Cette différence entre les groupes suggère que l’émerveillement suscite une implication plus importante de la part des participants qui regardent les vidéos pouvant provoquer de l’admiration .

En d’autres termes, l’émerveillement peut nous empêcher de ressasser nos problèmes et nos angoisses sources de stress au quotidien.

En nous connectant davantage avec notre monde extérieur et notre environnement, l’émerveillement peut mettre nos préoccupations à distance.

Avec Vittoz découvrez comment développer votre capacité à vous émerveiller

La méthode Vittoz nous permet de développer notre ouverture attentionnelle. En pratiquant régulièrement et en devenant plus réceptif à ce qui nous entoure, sur des éléments et situations simples de notre vie quotidienne, nous devenons capable de percevoir ce qui est bon et agréable et développons ainsi notre capacité à nous émerveiller.

L’émerveillement une réponse pour réduire le vagabondage

Alors qu’attendons nous pour nous y mettre et soyons attentifs et réceptifs aux beaux instants si simple soient-ils, que notre quotidien nous donne à vivre.

* The neural correlates of the awe experience: Reduced default mode network activity during feelings of awe.  Michiel van Elk, M. Andrea Arciniegas Gomez,  Wietske van der Zwaag,  Hein T. van Schie, Disa Sauter.

Pour en savoir plus visitez ma page en cliquant sur : Bénédicte Mogenet

ecrans cerveau
Méthodes et thérapies
Bénédicte Mogenet

Cerveau et écrans arrêtons le massacre !

Quand la révolution numérique a commencé, l’enthousiasme était là ! Tout allait être possible, la technologie, la domotique, notre quotidien allait devenir la vie  rêvée des films d’anticipation. La génération précédant

Lire plus »
Ado vesrion 1
Méthodes et thérapies
Bénédicte Mogenet

Vittoz, la presse en parle

La méthode Vittoz vise à réduire l’anxiété et l’émotivité par le contrôle cérébral sur soi. Créée par le médecin suisse Roger Vittoz, cette technique de relaxation propose un rééquilibrage des deux fonctions naturelles inscrites dans le cerveau : la réceptivité et l’émissivité. Au travers d’exercices basés sur la mobilisation des cinq sens (réceptivité) et la concentration (émissivité), il est possible de rétablir une activité cérébrale satisfaisante et de retrouver un bien-être psychique.

Lire la suite →
Lire plus »
arbre-printemps-calme
Vittoz
Bénédicte Mogenet

Prendre son temps

A l’heure du déjeuner Faire de sa pause déjeuner un moment de reconnexion à soi-même. Voici un extrait de l’excellent livre Libérez-vous de la fatigue, où son auteur Léonard Anthony,

Lire plus »
ateliers mères filles découverte cycle féminin
Notre team "Oser aller mieux"
Laure Camuset

Atelier Cycloshow

Un nouvel atelier avant les vacances pour vivre un moment particulier entre mères et jeunes filles Le samedi 22 juin 2019 à Libourne: il reste des places ! Je suis

Lire plus »

Témoignage FoVea – Martine

« Dans les premières séances FOVEA où pour la première fois, on prend beaucoup de temps pour écouter son corps, on peut avoir l’impression que c’est bizarre, dérangeant, décalé… Mais malgré

Lire plus »

Témoignage FoVea – François

« Vittoz m’a fait découvrir des pratiques pour essayer de stopper les pensées parasites et m’a appris à vivre en prenant le temps de vivre sans toujours penser à l’après. » —

Lire plus »

Pour contacter Laure Camuset

Remplissez le formulaire ci-dessous, s.v.p :