Les arbres, la forêt, sont des modèles de vie

Marche consciente nature forêt

Les arbres nous invitent à nous relier

Les arbres et les humains ont beaucoup de points communs. Comme nous ils respirent, les arbres sont de gigantesques poumons. Nous devons boire pour nous hydrater, les arbres sont de puissantes pompes à eau. Nous ne pouvons pas nous passer de lumière, les arbres sont de véritables usines solaires. Ils utilisent la lumière dans le processus de la photosynthèse.

Les racines des arbres s’enfoncent dans la terre pour s’ancrer et en même temps leur branches s’élèvent dans le ciel. Ils sont donc en même temps réceptacles des bienfaits de la terre et du ciel. Pourquoi ne pas les imiter en devenant nous même connectés, non pas à nos tablettes et smartphones mais à la nature en pratiquant la marche consciente en forêt.

Cette pratique ce rapproche du “shinrin yoku” ou bain de forêt et consiste à marcher en forêt en étant réceptif à tous nos sens. A l’heure où nos modes de vie se sont sédentarisés, où le temps passé en moyenne devant les écrans est de 4 heures par jour, nos interactions avec la nature se sont raréfiées.

Les bienfaits de la marche consciente en forêt sont à la fois psychiques et physiques. Le contact avec la nature améliore l’estime de soi, le sentiment de bonheur et la créativité. Au Japon, le docteur Qing Li et ses collègues ont révélés que les phytoncides (huiles essentielles émises par les arbres), renforcent l’immunité.

La forêt et nos 5 sens.

Alors commençons par respirer et sentir les différentes odeurs que nous offrent le milieu forestier. Cet air nous pouvons presque le gouter! La vue que procure les arbres invite à l’apaisement et améliore les fonctions cognitives. Les sons variés que nous offrent la forêt participent à cette expérience sensorielle. Enfin n’hésitons pas à toucher, les bois, les troncs et les différents végétaux.