Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

“Si la sensation est juste, l’idée sera juste”
Roger Vittoz

“Si la sensation est juste, la pensée sera juste”
Roger Vittoz

Plutôt que de réagir de façon désordonnée et incontrôlée au stress et à ses effets négatifs sur notre organisme et notre santé, comment y répondre d’une manière plus souple et adaptée ?
L’utilisation pleine et entière de ses cinq sens dans l’ici et maintenant, permet une meilleure conscience de son corps et ses sensations, avec une mise au repos naturelle de son cerveau.

Ces temps de détente cérébrale réguliers permettent de développer une perception plus juste de la réalité, une plus grande capacité d’attention et d’adaptabilité, pour mieux se prémunir des fatigues psychiques, physiques et émotionnelles.

Avec pour résultat, la clarification de sa pensée, un corps plus énergique, un sentiment d’unification et d’ancrage, face aux bousculements inévitables que chacun vit dans son quotidien.

“Recevoir juste, pour penser juste”.
Roger Vittoz

En s’appuyant sur ses sens, de façon conscience, dans l’instant présent, on permet à son son cerveau de sortir du vagabondage cérébral, avec ses agitations, ses distorsions, ses ruminations qui génèrent stress, mal être et confusion.

Alors peu à peu, la réflexion devient plus juste, les idées faussées peuvent être réajustées consciemment, l’agitation laisse place à la concentration plus apaisée, la mémorisation, la confiance en soi.

Cette méthode de pleine conscience intégrée au quotidien inventée par le docteur Vittoz voit son approche confirmée par une étude scientifique menée depuis 6 ans par l’université de Grenoble.

Le programme FOVEA basé sur la méthode Vittoz a permis de mettre en évidence des effets importants et durables sur :
La réduction du stress et de l’anxiété,
L’ augmentation des capacités de concentration, de mémorisation, de bienveillance,
Une amélioration générale du bien être,
autant pour sa vie personnelle que professionnelle.

Cette méthode permet de trouver le bon équilibre entre réceptivité et émissivité pour améliorer son contrôle cérébral.et se libérer du vagabondage cérébral.

Se sentir vivre, dans le moment présent, conscient, relié à soi, aux autres, et au monde.

Sortir des automatismes, devenir de plus en plus conscient dans ses actes.

Se découvrir en s’observant, s’écoutant, s’explorant.

Apprendre à choisir, à exercer sa volonté, et sa liberté. Sortir du volontarisme, de l’immobilisme (Il faut, je dois, il faudrait…) et découvrir le “je veux, je peux.”

Developper ses propres ressources pour s’épanouir.

Utiliser son potentiel de créativité